Navigation Menu+

L’obsolescence programmée des appareils high-tech

L’obsolescence programmée s’entend par l’ensemble des techniques tend à réduire la durée de vie ou à limiter la durée d’utilisation d’un appareil qui marche encore normalement afin d’inciter les consommateurs d’acheter ce même produit et d’en croître le taux de rechange. En France, il existe une loi, votée en juillet 2015, pour limiter le recours au vieillissement programmé.

L’obsolescence programmée concerne-t- elle tous les appareils informatiques ?

obsolescence-programmee.jpg

Vu que l’extension de la technologie « High Tech » via l’informatique est en plein émergence, tous les appareils informatiques se voient appliquer le concept d’obsolescence programmée. En effet, premiers matériels objets d’évolution rapide de la technologie, source de Big data, ce n’est pas très pertinent de chercher à faire un modèle des appareils informatiques à longue durée (15 à 20 ans) pour se voir heurter d’obsolète en moins de 5 ans. Les ordinateurs portables par exemple sont conçus pour une durée de vie de 2 ans et demi à cinq ans au maximum. Pour les batteries de tablettes ou de Smartphones, leur durée de vie est au environ de deux à trois ans d’utilisation.
Soumis à une innovation rapide et performante, les appareils informatiques sont condamnés à un usage limité dans le temps par l’application de l’obsolescence programmée.

Quelques astuces pour retarder le phénomène pour les ordinateurs

le-phenomene-pour-les-ordinateurs.jpg

En vertu du principe de l’obsolescence programmée, les pièces constitutives de l’ordinateur sont appelées à fonctionner pendant un certain délai de vie plus ou moins court. Toutefois, il existe quelques astuces pour retarder ce phénomène en la matière. Par exemples éviter de consommer plus pour ne pas dépenser plus d’argent, bien effectuer des réparations ou des maintenances des appareils informatiques utilisés, acheter les objets durables et de marque, utiliser chaque pièce à son vrai usage etc. Toutes les pièces ont été conçues pour durer mais vu l’existence d’une société de consommation et les nouveautés technologiques, les consommateurs ont toujours tendance à négliger certains points.