Navigation Menu+

Utiliser SQL Server Management Studio

SQL Server Management Studio  ou SSMS en abrégé est un instrument intégré dans Microsoft SQL Server 2005 et aussi dans les versions ultérieures. Cet instrument permet de gérer et d’administrer les composants de Microsoft SQL Server.

sql-server.jpg

Il est composé d’éditeurs de script et d’outils graphiques en rapport au serveur. Un des éléments essentiels de SQL Server Management Studio est l’explorateur d’objets. Grâce à cet élément, l’utilisateur peut distinguer, parcourir et intervenir sur des objets dans le serveur. La bonne gestion d’une base de données et de ses tables est réalisable facilement par la faveur de SQL Server Management Studio et ce grâce à ses nombreuses fonctionnalités très intéressantes.   

Comment installer SQL Server Management Studio ?

Dans la pratique, le SQL Server Management Studio est fourni avec les versions payantes de SQL Server et comme le recommandent de nombreux avis ingesup, ceci peut être apprhéndé dans une école d’informatique. Au fait, un compte connexion est attribué à l’utilisateur SQL dans une base particulière ou dans plusieurs bases et peut-être dans toutes les bases. Il s’agit de différencier  le nom de compte de connexion et le nom d’utilisateur. L’utilisateur SQL est autorisé à lancer plusieurs commendes différentes  sur divers objets  de la base ou sur un « conteneur » comme le schéma SQL.

Les possibilités offertes par  ce logiciel informatique

Le SQL Server Management Studio fournit aux administrateurs la capacité de contrôler les éléments et les requêtes qui prennent du temps sur la base de données. Bref, il permet de capturer plusieurs activités d’une base, ou rejouer la capture sur un serveur test. Outre la possibilité d’accès et de gestion des composants de SQL Server, il associe un groupe d’instruments  graphiques à des éditeurs de script performants permettant ainsi  aux développeurs, quel que soit le niveau, d’accéder à SQL Server.

developpeurs.jpg

Cet instrument SSMS  assemble dans un unique environnement les fonctionnalités d’Entreprise Manager et de l’Analyseur de requêtes qui se trouvaient dans la version antérieure de SQL Server. Il permet en outre un environnement  pour administrer Analysis Services, Integration Services, Reporting Services et XQquery.